Translate

lundi 8 septembre 2014

Sabrina Renzi, plus sexy que jamais !

 Nous revoici après une longue absence sous la gaieté estivale afin de ne pas rater, la rentrée scolaire de nos tout petits mais aussi faire le bilan de cette année promotionnelle autour du Tome 1 : "l'Ysamne. Moi, l'humaine". L'auteure de la trilogie prend plaisir à répondre à nos questions entre deux poses glamour sous l'objectif du photographe Stéphane Bastide, autodidacte passionné depuis son plus jeune âge par les femmes, leur beauté et leurs courbes.




Vous êtes plus sexy que jamais, Sabrina. Est-ce votre nouvelle griffe promotionnelle : le "sexy", "glamour" ?

Oh la, non ! C'est exceptionnel !  C'est la griffe artistique du photographe. Je suis plutôt une femme qui recherche le confort dans ses vêtements à l'opposé de l'univers de S.Bastide. Mais c'est amusant à faire...


Il y a un an, jour pour jour, vous signiez votre contrat avec la maison d'Editions Edilivre pour la publication du tome 1 de votre trilogie l'Ysamne. Comment avez-vous vécu votre 1ère rentrée littéraire ?
Oui un an déjà ! Quand j'y repense, le temps que je me décide à envoyer mon script, c'était très long... Et, dès sa sortie, je n'ai plus vu les mois passer. Tout est allé très vite. Avec le recul, je réalise que ça a été très dur. C'est à la fois une expérience riche en rencontres qu'ils s'agissent de lecteurs, confrères littéraires... humiliante rencontrée chez certains professionnels mais aussi décevante pour certains proches. Le tout mélangé, je dirai que ce fut une année éprouvante plus que je ne m'étais préparée.


Si vous pouviez recommencer, vous vous y  prendriez différemment ?
Oui, c'est même sûr. Le plus simple aurait été de ne rien publier. (rires)

Sérieusement? C'est très dur comme aveu surtout quand on a conscience de votre talent d'écrivain.
Oui sérieusement. Publier un livre, c'est de la folie furieuse. Il faut de l'endurance, de la ruse, provoquer le hasard pour que votre roman perdure dans le temps. Il y a tellement de livres qui sont publiés tous les jours, que cela pose des problèmes de place, de visibilité... et tout ce qui s'en suit qui implique de s'exposer, se mettre en avant... tout ce que je ne suis pas. 

Malgré cela, trouvez-vous encore l’inspiration pour des nouvelles, textes ou autres romans ?
Toujours, c'est bien ce qui me torture. J'ai des nouvelles plein la tête qui ne demandent qu'à être approfondies. Je réalise que tout ce qui m'entoure, m'inspire. Vous associez des souvenirs ou témoignages sentimentaux à des évènements personnels, vous obtenez la meilleure combinaison subtile pour concrétiser un roman. 

Vous êtes actuellement en pleine préparation du tome 2 : l'Ysamne. Moi, vampire" afin de le présenter pour cette prochaine rentrée littéraire 2015 ?
Oui et c'est très long. Le temps de relecture, de corrections faits entre collaborateurs, le graphiste pour la couverture, c'est un travail lourd qui s'étale sur plusieurs mois pour la mise en forme du texte avant sa publication prévue, je l'espère pour Noël.

Merci pour votre franchise Sabrina, nous ne voulons pas abuser de votre temps. Quant à vous autres, fidèles de notre blog, nous vous disons à très vite.  

L'équipe du livre.



Stéphane Bastide
Qui est S.Bast.Photographies ?

Retrouvez le portrait de ce photographe sur NUEXPO : 

Site officiel : www.sbastphotographies.com

Mail : sbast@orange.fr




10 commentaires:

  1. #beautiful pictures! i like the way she is! Love❤️������

    RépondreSupprimer
  2. interview et photo sympa mais blog bien pourri, quel dommage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel dommage "anonyme" que vous ne développiez pas votre jugement négatif en ce qui concerne notre blog. Votre avis nous intéresse, car nous demandons qu'à l'améliorer pour vous satisfaire ! Cordialement, l'équipe du livre.

      Supprimer
    2. Je ne suis pas d'accord, moi. Qu'attendons-nous d'un blog si ce n'est, informer ! Celui ci nous informe sur tout ce qui touche la trilogie l'ysamne. On a un débriefing des salons, librairies, interview, shooting

      Supprimer
  3. Magnifique photo, restez comme vous êtes Sabrina car vous êtes pour moi, un exemple de force et de combativité. Ecrire un livre et y témoigner la douleur lorsque l'on perd un enfant... c'est juste troublant (je l'ai vécu aussi et je n'ai jamais eu les mots pour le décrire, vous si). Vous êtes aussi belle de l'intérieur que de l'extérieur, poursuivez votre rêve d'écriture, vous êtres talentueuse dans ce domaine. Vraiment. J'ai adoré vous lire et attends avec impatience vos autres romans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dû créer un compte gmail car je ne pouvais pas passer à côté de cette belle déclaration. Je suis extrêmement touchée par votre message adorable Domini K. J'ai choisi ce métier pour me rapprocher des gens, non pas pour m'en éloigner ou en être dégoûtée. Nous savons toutes et tous à quel point l'être humain peut se montrer médiocre. Je suis réellement désolée pour l'épreuve que vous avez traversée en tant que mère et espère bien avoir apaisé votre souffrance à travers mes mots choisis. Merci d’être là, baisers et à bientôt. Tendrement Sabrina

      Supprimer
  4. Tout simplement magnifique, plus glamour que sexy et ce qui colle mieux au personnage. Bravo au photographe

    RépondreSupprimer
  5. Si toutefois, vous doutez de vos talents à cause de certains professionnels comme des libraires ou médias... je pense que vous faites référence à ça (chose que vous ne devriez pas, moi qui vous ai lu contrairement à eux j'imagine), vous avez en revanche et contrairement à d'autres de vos confrères auteurs, la silhouette d'un mannequin ! Je vous suis sur facebook et je suis fan de toutes vos photos, vous êtes superbe ! Voilà ça c'est dit !

    RépondreSupprimer
  6. D'après ce que je comprends, belle Sabrina, cette année a été plutôt difficile car la représentation et la promotion ne sont pas l'écriture et l'imagination. Vous y avez pourtant excellé ! Il faut persévérer car il va falloir nous présenter le deuxième tome bientôt et celui-ci méritera encore plus, j'en suis sûre, l'intérêt de tous les lecteurs. Maintenant que l'histoire est bien installée, nous allons rentrer dans le coeur du roman et c'est cela qui attise ma curiosité de lectrice assidue ! Bon courage pour la suite.

    RépondreSupprimer
  7. Superbe et très star, toute en charme et en élégance, très glamour, ca va jaser dans le Château des Vampires qui ne doivent pas rencontrer d'aussi belles créatures dans leur quotidien. Veinards va!

    RépondreSupprimer